République Centrafricaine

Le CPJ exige une enquête sur la mort de la photo-journaliste en RCA

Aussi disponible en English

New York, 13 mai 2014 -- Le Comité pour la  protection des journalistes exige une enquête immédiate, sur les circonstances de la mort de la photo-journaliste Camille Lepage en République Centrafricaine. Selon des médias, dans un communiqué publié aujourd'hui, le gouvernement français a déclaré que les troupes françaises avaient découvert le corps de Camille Lepage dans un véhicule conduit par des combattants de la milice chrétienne anti-Balaka.

« Nous demandons à la mission de l'ONU en République Centrafricaine, ainsi qu'aux autorités françaises, de diligenter une enquête approfondie, afin de déterminer les circonstances qui ont menées à la mort de Camille Lepage, » a déclaré Mohamed Keita, le Coordinateur du Plaidoyer pour l'Afrique. 

Le travail de Camille Lepage a été présenté par le Guardian, Le Monde, le Sunday Times, The Wall Street Journal et la BBC. Dans son dernier tweet en date du 6 mai, Lepage a dit qu'elle voyageait avec les combattants anti-Balaka sur lesquels elle réalisait un reportage. Selon des médias, les affrontements entre les différents groupes rebelles et les forces gouvernementales ont entraîné un regain de violence au cours de ces derniers mois.

Publié

Vous aimez cette article? Soutenez notre travail