Gabon

2008

Gabon

Un journaliste déclare avoir été brutalisé par des gardes présidentiels

Le Comité pour la protection des journalistes est indigné par les reportages selon lesquels un journaliste a été admis en soins intensifs après avoir été sévèrement brutalisé le 5 décembre dans l'enceinte de la présidence du Gabon où il avait été convoqué. 

11 décembre 2008 17h00 ET
« 2007 | 2009 »