Go »
  Go »

Togo


Lagos, Nigeria, le 4 avril 2013-Le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) a demandé aujourd'hui aux autorités togolaises d'ouvrir une enquête sur l'agression apparemment délibérée perpétrée mercredi dernier contre le journaliste reporter d'images indépendant Frédéric Koffi Djidonou Attipou.

Lagos, Nigeria, le 21 mars 2013--Le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) se félicite du rejet mercredi dernier par la Cour constitutionnelle du Togo des amendements répressifs de la loi sur la presse qui accordaient à l'organe de régulation des médias de vastes pouvoirs de censure.

Lagos, Nigeria, le 18 mars, 2013 - La police togolaise a tiré des balles en caoutchouc et des grenades lacrymogènes pour disperser des journalistes qui protestaient ce jeudi contre une nouvelle loi qui donne à l'autorité de régulation des médias le plein pouvoir de censurer sommairement les organes de presse, selon des médias et des journalistes locaux.

Le président Faure Gnassingbé et ses alliés ont utilisé les multiples leviers du pouvoir pour dominer le paysage politique et médiatique du pays. La couverture des opinions politiques dissidentes a été réprimée par la Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication (HAAC) qui a eu à censurer les émissions critiques à l'égard du régime. La HAAC a interdit une émission radiophonique interactive sur l'actualité en juillet, tout en maintenant l'interdiction de deux ans qui pèse sur une autre station connue pour son émission-débat politique en langue vernaculaire. Des manifestations de rue contre les violations des droits de l'homme et les abus de pouvoir ont été notés tout au long de l'année, mais elles ont été violemment dispersées par les forces de sécurité. Le CPJ a enregistré au moins trois cas dans lesquels des agents de sécurité ou des éléments de la police ont agressé des journalistes couvrant des manifestations. Les journalistes filmant ou photographiant les tactiques de dispersion de la police ont été visés. Dans la perspective des élections parlementaires prévues en 2013, la majorité parlementaire du président Gnassingbé a adopté une loi accordant à ses partisans le contrôle des élections locales et le décompte des voix, déclenchant ainsi une autre série de manifestations publiques sous la houlette de l'opposition, selon des médias.

Abuja, le 14 janvier 2013--Au moins quatre journalistes seraient blessés par la police jeudi dernier alors qu'ils faisaient un reportage sur une manifestation anti-gouvernementale à Lomé, la capitale togolaise, selon des médias. Plusieurs journalistes, ainsi que l'organisation locale pour la défense de la liberté de la presse locale, SOS Journalistes en Danger, ont affirmé que la police avait ciblé un groupe de reporters avec des grenades lacrymogènes et des balles en caoutchouc dans le but de les empêcher de couvrir les manifestations, selon des médias.

Lagos, Nigeria, le 10 août 2012--L'organe de régulation des médias du Togo a suspendu les émissions interactives d'une station de radio privée sans donner à celle-ci la possibilité de se faire entendre, selon des médias. Le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) demande ainsi aux autorités d'autoriser à Légende FM  de reprendre immédiatement la diffusion de toutes ses émissions.

Abuja, Nigeria, le 6 juillet 2012--Le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) condamne l'agression d'un journaliste togolais qui essayait de couvrir une manifestation lundi dernier et demande aux autorités d'ouvrir immédiatement une enquête et de traduire les auteurs de cette agression en justice.

New York, le 30 avril 2012-- La police togolaise a agressé deux journalistes et a confisqué leur  matériel alors qu'ils filmaient une marche antigouvernementale vendredi dernier à Lomé, la capitale du Togo. Des militants de la société civile et des défenseurs des droits humains s'étaient rassemblés pour la manifestation à l'occasion du 52éme  anniversaire de l'accession du Togo à l'indépendance, selon les journalistes locaux.

New York, le 7 mars 2012--Le Comité pour la protection des journalistes (CPJ) appelle les autorités togolaises à enquêter sur une agression présumée d'un journaliste par la gendarmerie vendredi dernier, après qu'il a pris des photos de policiers saisissant une moto lors d'une manifestation, selon des médias et des journalistes locaux.

  Go »


TAILLE DU TEXTE
A   A   A
CONTACTEZ-NOUS

Afrique

Coordonnateur du plaidoyer pour l'Afrique:
Mohamed Keita

Consultant pour l'Afrique de l'Est:
Tom Rhodes

mkeita@cpj.org
trhodes@cpj.org

Tél: 212-465-1004
(poste 117)
Fax: 212-465-9568

330 Septième Avenue, 11e étage
New York, NY 10001 USA

Blog de Mohamed Keita
Blog de Tom Rhodes

Catégories récentes
souscrivez
Togo Fil Atom