Zambie

Attaques contre la presse   |   Zambie

Attaques contre la presse en 2013: Zambie

Les promesses de création d’un environnement médiatique libre par le Front patriotique, qui a remporté les élections en 2011, (après une campagne au cours laquelle le parti avait promis une plus grande liberté pour les médias audiovisuels ainsi qu’une loi favorisant l'accès à l'information) n’étaient toujours pas tenues fin 2013. Les journalistes ont opéré avec prudence, de peur de s’attirer le courroux des autorités, et les membres du personnel de publications publiques, risquaient la retraite anticipée ou le redéploiement à des postes bureaucratiques, pour n’avoir pas suivi la ligne du parti. En 2013, au moins cinq journalistes se sont attirés des accusations pénales. Tous avaient fait des reportages critiquant le gouvernement.

12 février 2014 1h56 ET

Attaques contre la presse   |   Zambie

Attaques contre la presse en 2009: Zambie

Principaux développements
• Des militants du parti au pouvoir agressent des journalistes en toute impunité.
• Le gouvernement lance des poursuites politisées contre le quotidien The Post

Statistique clé
400: personnes participant à une manifestation contre le harcèlement de la presse.

16 février 2010 0h37 ET