Attaques contre la presse

2014

Attaques contre la presse   |   Burundi

Attaques contre la presse en 2013: Burundi

En 2013 au Burundi, sous la présidence de Pierre Nkurunziza, la liberté de la presse s’est gravement détériorée. En juin, le président a promulgué une loi extrêmement restrictive, qui oblige les journalistes à révéler leurs sources, et inflige de lourdes amendes assorties de peines de prison pour tout reportage que le gouvernement estimerait préjudiciable à la sécurité de l'Etat ou à l'économie nationale. En avril, dans une lettre ouverte au président, le CPJ a décrit cette loi comme un « affront à la constitution du Burundi », et a mis en exergue certains articles qu’il juge particulièrement restrictifs pour les journalistes. Au cours de l’année écoulée, plusieurs journalistes ont été agressés, dont certains, par la police qui tentait de réprimer une manifestation hebdomadaire, organisée par des journalistes qui demandaient la libération de leur collègue, le correspondant Bonesha FM, Hassan Ruvakuki, emprisonné depuis novembre 2011 pour « collaboration avec un groupe criminel ». En mars, Ruvakuki a été libéré sans aucune explication. Il aura passé 463 jours en prison.

12 février 2014 1h32 ET

Attaques contre la presse   |   Tanzanie

Attaques contre la presse en 2013: Tanzanie

Les attaques et menaces contre les journalistes s’intensifient, pendant la période charnière qui conduit aux élections présidentielles et législatives de 2015, où la dissidence publique gagne du terrain. La police a été soupçonnée d'être l’auteur d’un tiers des attaques contre la presse. En mars, des inconnus ont brutalement attaqué un journaliste chevronné. En fin d’année cependant, les autorités n'étaient toujours pas en mesure d’identifier le mobile, les auteurs, ou les cerveaux de l’agression. Ce regain de menaces et d’attaques se produit dans un contexte marqué par l’adoption de lois anti-presse. Le CPJ a identifié 17 lois répressives vis-à-vis des médias, notamment la loi interdisant toute publication jugée séditieuse par le gouvernement. Depuis cinq ans, les autorités tanzaniennes ont promis d'étudier la législation, mais, a la fin de l’année dernière, aucun changement n’a été observé. Le CPJ a constaté que ces lois ont été utilisées pour contraindre la presse indépendante à l'autocensure. L’hebdomadaire critique MwanaHalisi, a été indéfiniment réduit au silence en application de la loi de 1976 sur la presse.

12 février 2014 1h29 ET

Attaques contre la presse   |   Nigeria

Attaques contre la presse en 2013: Nigeria

Le gouvernement du président Goodluck Jonathan a utilisé des instruments juridiques ainsi que des moyens brutaux, pour réprimer la couverture médiatique jugée critique à l’égard du gouvernement. Les sujets jugés sensibles et dangereux aux yeux du gouvernement sont : le haut niveau de corruption publique, la guerre que mène le gouvernement contre les insurgés de Boko Haram, et les activités politiques de l'administration Jonathan. Les organes de régulation, dirigés par des fonctionnaires nommés par Jonathan, ont réprimé des commentaires radio critiquant le gouvernement, et fermé une station de radio pour avoir critiqué une campagne officielle de vaccination contre la polio. Les organes de régulation ont également interdit la sortie d’un documentaire pourtant salué, qui détaillait une culture d'impunité vis-à-vis de la corruption publique.

12 février 2014 1h26 ET

Attaques contre la presse   |   Nigeria, Rwanda, Éthiopie

La presse sous pression de redorer l'image d'une Afrique émergente

Après une décennie de croissance et de développement sans précédent, l'insistance sur des nouvelles positives regagne du poids et menace la liberté de la presse en Afrique sub-saharienne. Par Mohamed Keita

Un journal vendu dans le quartier Ikoyi de Lagos le 30 Septembre 2013, avec une manchette sur une attaque meurtrière dans un collège dans le nord du Nigeria par des militants présumés de Boko Haram. La couverture du groupe peut être risquée pour la presse au Nigeria. (Reuters / Akintunde Akinleye)

12 février 2014 1h12 ET

Aussi disponible en
English

Attaques contre la presse   |   Burundi, Egypt, Russia

Les futurs bourreaux de la presse brandissent l'« éthique » comme justification

Les appels aux journalistes à exercer avec de la responsabilité dissimulent très souvent des intentions cachées d'imposer la censure. Pourtant le manque de scrupules dans le journalisme peut aussi en mettre la presse en danger. Par Jean-Paul Marthoz

Le scandal du News of the World dans lequel le tabloïd britannique a accédé illégalement à des systèmes de messagerie vocale de célébrités et de citoyens ordinaires, a conduit à un débat conflictuel sur la façon de réglementer les médias au Royaume-Uni (Reuters / Luc MacGregor)

12 février 2014 1h11 ET

Aussi disponible en
English, العربية, Português, Español, Русский, Türkçe

Attaques contre la presse   |   Kenya, Ouganda, République Démocratique du Congo, Somalie

L'audace dans la couverture des cas de violence sexuelle

Les reportages des viols peuvent entrainer aux journalistes des répercussions rapides et imprévisibles, mais ils peuvent aussi changer les comportements. Par Frank Smyth

Les femmes marchent pour la justice et la sécurité à New Delhi le 2 Janvier 2013, après les funérailles d'une étudiant décédée après avoir été violée. (Reuters / Adnan Abidi)

12 février 2014 1h10 ET

Aussi disponible en
English, العربية

Attaques contre la presse   |   Kenya, Ouganda, Tanzanie

Publicité et censure de la presse en Afrique de l'Est

Les journaux prospèrent dans certaines parties de l'Afrique, mais le pouvoir des annonceurs signifie qu'ils peuvent souvent tranquillement contrôler ce qui est publié. Par Tom Rhodes

Les Kenyans lisent la couverture des élections dans le bidonville de Mathare à Nairobi, la capitale, le 9 Mars 2013. Une des raisons que les recettes publicitaires l'emportent sur les ventes de journaux en Afrique de l'Est est que plusieurs lecteurs se partagent un même exemplaire pour économiser de l'argent. (Reuters / Goran Tomasevic)

12 février 2014 1h09 ET

Aussi disponible en
English

Attaques contre la presse   |   China, Ouganda, Somalie, Syria, Éthiopie

La liberté de la presse au cœur des efforts de lutte contre la pauvreté

Les économistes et les politologues reconnaissent que la liberté de la presse est essentielle au développement et à la démocratie. Par Robert Mahoney

Les enquêtes du journaliste d'investigation pakistanais Umar Cheema ont dévoilé la corruption au Parlement. (AFP / Aamir Qureshi)

12 février 2014 1h08 ET

Aussi disponible en
English

Attaques contre la presse

L'héritage de Mandela en matière de liberté de la presse se consolide

Comment robuste sont les garde-fous institutionnels qui sous-tendent la vision de Nelson Mandela d'une presse sud-africaine forte et indépendante? Par Sue Valentine

Au cours de sa présidence, Nelson Mandela, sur la photo en mai 2011, avait parfois accusé les journalistes noirs qui le critiquaient de déloyauté (AFP / Elmond Jiyane)

12 février 2014 1h07 ET

Aussi disponible en
English

2014

pages: 1 2 ou tout
« précédente  
« 2013